Centrafrique : "Comprendre les racines de la violence extrême"

mercredi 5 novembre 2014

Comprendre ce qui se passe en Centrafrique, se rendre compte de la situation de la population de ce pays en crise et en situation de guerre civile depuis 2013 : c’est le but que s’était assignée une délégation d’intellectuels et religieux français qui s’est rendue à Bangui du 21 au 25 octobre. Parmi elles, le pasteur protestant Jean-Arnold de Clermont, vice-président de l’Observatoire Pharos du pluralisme des cultures et des religions, et Mgr Marc Stenger, évêque de Troyes, président de Pax Christi France.

Pendant trois jours, ils ont participé à cinq tables rondes avec des intellectuels centrafricains ; l’occasion de confronter les points de vue mais surtout de libérer leur parole pour parler des épreuves que ces Centrafricains endurent depuis plusieurs mois, sans que la situation ne semble s’améliorer.

Voir en ligne : Centrafrique : "comprendre les racines de la violence extrême"