Didier Kassaï raconte la terreur en Centrafrique

mercredi 21 mai 2014

Le dessinateur africain Didier Kassaï raconte la terreur en Centrafrique, pour la Revue Dessinée. La Revue Dessinée est un magazine trimestriel, numérique et papier, de reportages, documentaires et chroniques en bande dessinée.

La Centrafrique raconte l’histoire d’un effondrement : celui d’une Nation tout autant que l’échec de la gestion des affaires par les puissances européennes, anciennement colonisatrices. Depuis dix ans, ce pays plus grand que la France, rebondit de crise en crise. Celle de 2013-2014 est sa troisième guerre civile de la décennie. La plus violente, la plus meurtrière, mais aussi celle dont le monde commence à percevoir l’écho. Et le drame.

Né le 20 avril 1974 à Sibut (Centrafrique), Didier KASSAÏ est illustrateur, caricaturiste et aquarelliste autodidacte. Entre 1994 et 1997, il dessine dans les pages de la presse biblique de la Baptist Mid-mission et au Quotidien « Le Perroquet » (journal satirique) où il publie plusieurs caricatures sur la situation politique en RCA pendant la période des mutineries qui ont secoué le régime d’Ange-Félix PATASSÉ.

Dès 1998, il suit plusieurs stages en Bande Dessinée puis participe à une dizaine de festivals, résidences et expositions en Afrique, en Europe, au Japon et aux États-Unis. Co-auteur (avec Olivier Bombasaro) de - « Gipépé le pygmée » et « Aventures en Centrafrique » aux éditions Les Classiques Ivoiriens en 2005 et 2006, il a également pris part à d’autres albums collectifs dont « À l’ombre du Baobab » en 2001, « Africa comics » aux éditions Lai-momo (Bologne) en 2003 et 2006, « une journée dans la vie d’un Africain d’Afrique » édité par l’association l’Afrique Dessinée -(St Ouen)en 2007 et « Vies Volées » chez Afrobulles en 2007…

En 2006, il est lauréat du « Prix africa e mediterraneo » à Bologne avec - « Azinda et le mariage forcé » et du concours panafricain « Vues d’Afrique » avec « Bangui la coquette » au festival d’Angoulême. En 2009, il obtient le - « Prix du meilleur projet » de BD en cours de réalisation avec « Pousse—pousse » au festival d’Alger.

Son premier album personnel - « l’Odyssée de Mongou » (une adaptation du roman de P. Sammy MACKFOY, Ed. SEPIA) est sorti en 2008 aux éditions les Rapides à Bangui. Deux autres albums paraîtront en 2014 : - « Tempête sur Bangui » chez La Boite a Bulles et - « Pousse-pousse » chez l’Harmattan BD…

Didier Kassaï est aussi connu pour ses aquarelles humoristiques des scènes de vie quotidienne en Centrafrique.

Voir en ligne : La terreur en Centrafrique, Didier Kassaï dans la Revue Dessinée