En toute fraternité mon père, monseigneur, votre éminence

vendredi 21 mars 2014

Pour vous, ne vous faites pas donner le titre de Rabbi, car vous n’avez qu’un seul enseignant, et vous êtes tous frères. Ne donnez à personne sur terre le nom de père, car vous n’avez qu’un seul Père, celui qui est aux cieux. Ne vous faites pas non plus appeler maîtres, car vous n’avez qu’un seul maître, le Christ. Le plus grand parmi vous sera votre serviteur. Qui s’élèvera sera abaissé, qui s’abaissera sera élevé. (Mt 23,1-12)

Il faut le dire les paroles de Jésus font mouche. Scribes et pharisiens en prennent pour leur grade : ils disent mais ne font pas, et ce qu’ils font c’est pour être remarqués. Mais, à travers ces invectives de Jésus contre les scribes et pharisiens, Matthieu veut également adresser un message à sa propre communauté, et notamment ses responsables et ministres : Pour vous. La suite

Voir en ligne : Au large…au souffle de la Parole, le blog de François, prêtre en Vendée