Ni homme ni femme, un livre de Michel Gourgues

vendredi 24 avril 2015

Ni homme ni femme

un livre de Michel Gourgues

Cerf, Collection Lire la Bible, 168 pages - mai 2013, 16,00€
ISBN : 9782204098632

Devant Dieu, dans le Christ, les différences ne comptent plus. « Il n’y a plus ni Juif ni Grec, ni esclave ni homme libre, ni homme ni femme » (Ga 3, 28) : cette proclamation de la nouveauté chrétienne est sans doute très ancienne, antérieure aux lettres de Paul. À l’autre extrémité, au terme de l’évolution, la première lettre à Timothée, postérieure sans doute à saint Paul, souligne la différence entre l’homme et la femme et en arrive à prescrire non seulement la soumission de celle-ci à l’intérieur du cadre social, mais sa réduction au silence à l’intérieur même des communautés chrétiennes (1 Tm 2, 9-15). Comment expliquer une telle évolution à partir de l’attitude extraordinairement ouverte de Jésus ? Est-il juste de répéter que Paul fut un artisan majeur de ce durcissement de l’attitude chrétienne à l’égard de la femme ? L’auteur démontre plutôt que nous sommes en présence d’un effet pervers de la légitime inculturation de la fol. L’accommodement des premières générations chrétiennes aux structures et aux pratiques sociales de leur temps aurait émoussé chez elles la conscience et l’affirmation concrète de la nouveauté évangélique en ce qui concerne la dignité et la participation égale de la femme au salut et à la vie des communautés. « Si le sel perd sa saveur... »

Voir en ligne : Editions du Cerf