RATP et chrétiens d’Orient : le parti pris de la bêtise

mercredi 1er avril 2015

A lire, l’éditorial de Jérôme Anciberro, rédacteur en chef de l’hebdomadaire La Vie, le 1er avril :

L’affaire aurait pu ne pas exister. Les affiches seraient restées en place deux ou trois semaines, les amateurs de chants séraphiques les auraient peut-être remarquées, on aurait récolté quelques milliers d’euros pour construire des écoles dans des camps lointains. Et voilà tout. Mais la bêtise au front de taureau est passée par là, emportant tout sur son passage.
Lire la suite