125 ans de présence capucine au Brésil !

Une plongée dans l’histoire capucine...


Ce 4 décembre 2022, la Province de Rio Grande Do Sul, au Brésil, célèbre ses 80 ans d’existence et 125 ans de présence capucine dans la région. Cet anniversaire symbolique est intimement lié à l’histoire de la Province des frères mineurs capucins de France : hasard ou Providence, deux capucins français y furent les premiers envoyés en mission en 1895, sur demande de l’évêque de Porto-Alegre. Depuis cette époque, et jusqu’en 1971, plusieurs dizaines de frères capucins de la Province de Savoie s’y succédèrent, déployant toute leur énergie au service de l’Evangile et de l’Eglise portugaise locale.

La Mission du Rio Grande Do Sul, comme elle fut baptisée au cours du XXe siècle, débuta sur demande de l’évêque de Porto-Alegre, à la tête du diocèse de la région. Mgr Claudio Ponce de Leao, confronté au manque de prêtres issus des séminaires du pays, se désolait de ne pouvoir donner à ses fidèles de pasteur dévoué. Sur conseil du pape Léon XIII, le Ministre général des Capucins se tourna alors vers la France et proposa aux frères de la région de Savoie une mission particulière par-delà l’Atlantique.

Le 5 décembre 1895, les frères Bruno de Gillonnay et Léon de Montsapey embarquèrent à Bordeaux. En un mois, les deux capucins atteignirent la terre brésilienne et se mirent immédiatement à l’œuvre. Ils furent rejoints en 1897 par d’autres frères de leur Province, d’abord envoyés en mission au Liban puis transférés au Brésil. Construction d’églises, visites aux familles et aux malades, vie paroissiale : déployant auprès des habitants toute leur énergie missionnaire, les jeunes frères travaillèrent année après année à faire connaître le charisme de Saint François d’Assise. En 75 ans, ils creusèrent dans la région les fondements de la future Province capucine.

Entre 1897 et 1971, ce sont ainsi 63 capucins français qui se succédèrent à Rio Grande Do Sul. Leur mission pris fin à la mort d’Exupère de la Compôte, dernier des frères savoyards.

Dans les années 1990, les Provinces de Savoie et de Rio Grande Do Sul signèrent un accord de collaboration qui favorisa la venue en France de frères brésiliens. En ce jour d’anniversaire, souhaitons que l’Esprit suscite ferveur et renouveau en chacun de nos frères capucins du Brésil.