Franciscanismes au féminin : le séminaire de l’École franciscaine de Paris

La prochaine séance du séminaire "Franciscanismes au féminin" de l’Ecole franciscaine de Paris sera animée par soeur Marie-Stéphane Kieffer, clarisse, et aura pour thème : Le Rameau de Sion, Monastère-Ermitage des Clarisses : actualisation d’un charisme.

Le Rameau de Sion, Monastère-Ermitage des Clarisses, est né en 1979, dans la dynamique du Concile Vatican II, qui avait encouragé la rénovation adaptée de la vie religieuse, rénovation comprenant « à la fois le retour […] à l’inspiration originelle des instituts et, d’autre part, la correspondance de ceux-ci aux conditions nouvelles de l’existence » (Décret Perfectae caritatis, § 2). Érigé canoniquement en 1987, le Rameau de Sion avait été, alors qu’il n’était encore qu’en projet, reconnu comme « une inspiration vraiment franciscaine d’un retour aux Sources des Ermitages » (Lettre du Ministre Général des Frères Mineurs, Constantin Koser, 8 août 1978).

Le Rameau de Sion a la structure juridique de tout Monastère de l’Ordre de sainte Claire, conformément à la Règle de sainte Claire et aux Constitutions. Mais, comme Monastère-Ermitage, il répond également à une vocation particulière et a un caractère spécifique dans l’Ordre, celui d’une vie érémitique au sens franciscain, c’est-à-dire à la fois solitaire et communautaire, entièrement centrée sur Dieu, au service contemplatif de l’Église et en lien avec un peuple concret. C’est sur cet aspect spécifique que nous nous arrêterons, en essayant de percevoir en quoi le Rameau de Sion incarne une herméneutique possible de la Règle de sainte Claire correspondant aux conditions et aux nécessités de l’époque actuelle, et dans quelle mesure il est un retour aux sources des ermitages de saint François pour aujourd’hui.

Les séances du séminaire se tiennent de 15h00 à 18h00, à la salle Saint François, Couvent Notre-Dame-de-Paix , 32 rue Boissonade, 75014 Paris (métro 4 - Raspail ; RER B – Port Royal).
Le séminaire s’adresse à des étudiants ou à des personnes qui ont déjà une formation supérieure. Les étudiants qui le souhaitent, recevront un certificat de participation à ce séminaire en fin d’année universitaire. Les personnes qui envisagent de participer aux séances du séminaire voudront bien s’annoncer au fr. Henri Laudrin communication@franciscains.fr ou au fr. Claude Coulot claude.coulot@yahoo.fr