Le parcours d’initiation à la vie de frère capucin


Introduction

Le temps de la formation initiale est un temps d’ouverture et d’accueil à l’Esprit qui nous guide, un temps d’approfondissement de l’appel à suivre Jésus Christ à la manière de François d’Assise, dans un projet de vie en frères. Il s’agit d’aider le candidat à entrer dans la consécration de sa vie à Dieu dans une forme de vie particulière, insérée dans la vie de l’Église et de la société d’aujourd’hui.
La vie de prière et d’oraison en est un des piliers, le lieu de l’unité, de la continuité, de la croissance intérieure. Pour ce cheminement, l’accompagnement spirituel personnalisé est requis. Également, les expériences en fraternité et à l’extérieur, dans le sens de la « rencontre du lépreux » à la manière de saint François sont un autre pilier de l’initiation à la vie consacrée, dans toutes ses étapes.

Les étapes de formation

Pastorale de l’éveil des vocations

La Pastorale de l’Éveil des Vocations doit prendre toute sa place dans le parcours de formation initiale. Elle est en lien avec le Service National des Vocations de la Conférence des Évêques de France. Elle a pour mission de faire connaître la vocation capucine et d’appeler des jeunes à faire un chemin avec nous.
La responsabilité de l’accueil et de l’intérêt porté à cette période d’éveil incombe à tous les frères et à toutes les fraternités.
Cette période de rencontres est un temps de discernement, d’évaluation du souhait et du parcours du candidat. Il doit permettre d’aider les jeunes concernés, s’ils le souhaitent, à faire la demande d’entrée au postulat.
Pour permettre ce discernement, la commission propose l’un ou l’autre week-end dans l’année et des séjours dans plusieurs fraternités, en France voire à l’étranger.

Durée : un an environ

Postulat

Ce temps est une initiation à notre forme de vie de frère mineur. Il permet une évaluation et un approfondissement de la formation humaine, chrétienne et religieuse. Ce temps permet au postulant de s’interroger sur son devenir, ses choix, son passage de sa vie antérieure vers la découverte de la vie religieuse.
Ce temps est vécu dans trois dimensions essentielles :

  1. l’expérience de la vie en fraternité, et "en frères", dans la participation aux temps de prière, la prise en charge des tâches communes ;
  2. l’expérience de minorité par un travail à l’extérieur en milieu populaire ou défavorisé ;
  3. la participation à une initiation dans le domaine de la bible, de la liturgie, de la vie franciscaine et de la vie sociale.
    Des possibilités de rencontres avec d’autres fraternités, d’autres frères, permettent au postulant de découvrir la diversité et la réalité de la vie de la Province.

Noviciat

Le noviciat est un temps de retrait pendant lequel le frère est invité à fonder son engagement religieux dans l’Ordre des Capucins sur une expérience spirituelle. Les conditions sont réunies pour qu’il développe la dimension de l’intériorité et se laisse saisir par la personne du Christ.
Le noviciat constitue aussi un temps privilégié d’apprentissage de la vie fraternelle. Le novice choisit librement d’emprunter le chemin de la minorité en se rendant disponible et proche de ses frères. Dans cette perspective de formation au charisme franciscain-capucin, il fréquente les textes fondateurs pour intérioriser notre "esprit de famille".
Le noviciat s’achève par la première profession (vœux temporaires).

Durée : 12 mois

Après-noviciat 1

Cette étape est un temps durant lequel les valeurs acquises au postulat et au noviciat sont approfondies et intégrées à la vie de chaque frère en vue de la profession perpétuelle. Y est recherchée l’intégration progressive de la dimension de minorité et de fraternité comme source de libération intérieure et relationnelle. Pour cela, l’accent est mis sur la relation fraternelle, la minorité et le service :

  • par la vie en fraternité dans un habitat simple et la fréquentation des "défavorisés" sur leur lieu de vie et de travail ;
  • par la découverte de l’oraison comme lieu de solidarité.

Moyens proposés :

  • à la sortie du noviciat, plusieurs mois de service dans une fraternité de frères anciens de notre Province ; un temps d’expérience de la vie d’oraison franciscaine-capucine dans une « fraternité de prière » ; puis au moins un an et demi de partage de la vie fraternelle ordinaire, en dépendance mutuelle, dans une fraternité insérée en milieu populaire.
  • La mise en relation du frère en formation avec des personnes vers lesquelles il n’irait pas spontanément ;
  • une expérience de travail simple salarié ou bénévole, exercé à temps partiel ;
  • un engagement apostolique au service de l’Église locale ;
  • une expérience d’inter-culturalité ;
  • la relecture accompagnée de ces relations et expériences de vie ;
  • un parcours d’approfondissement de la foi.
    Cette étape peut se dérouler dans différentes fraternités de la Province, de la francophonie, ou en d’autres Provinces avec lesquelles nous avons des relations privilégiées.

Lieu proposé : différentes fraternités
Durée : deux ans au minimum

Après-noviciat 2

Cette seconde étape d’engagement temporaire constitue la période de maturation du choix de l’engagement définitif dans l’enracinement de notre vie fraternelle et évangélique, soutenu par un parcours d’études offrant l’intelligence de la foi et une compréhension du monde.
La mise en œuvre de cette étape est cependant telle qu’elle favorise la vie capucine ordinaire (prière, services dans la fraternité, …).
Le parcours d’études est décidé en cohérence avec les besoins et les projets de la fraternité provinciale, en concertation avec le profès simple et en tenant compte de ses aptitudes. Bien qu’elle puisse leur être liée, la formation proposée ne se confond pas avec une formation au ministère ordonné ou avec une formation professionnelle.
Au terme de cette étape, le frère en formation doit être capable d’une expression personnelle et responsable de l’esprit évangélique franciscain-capucin. La profession des vœux perpétuels achevant la formation initiale, en est, à ce moment le signe éminent.