funérailles de F. Jean Péron

Le 14 juillet 2013 à midi,
le frère Jean PERON
est décédé à l’hôpital d’Angers
à l’âge de 80 ans.

Ses funérailles seront célébrées en la chapelle des Capucins d’Angers
le vendredi 19 juillet 2013 à 14 heures
suivies de l’inhumation au cimetière conventuel.

Né à Kernilis (Finistère) le 17 juillet 1933 dans une famille d’agriculteurs bretons, Jean, Pierre Péron, après avoir fréquenté le petit séminaire Saint-Fidèle d’Angers, est entré au noviciat des Frères capucins de Paris au Mans le 11 septembre 1952, sous le nom de frère Fabien. Profès le 12 septembre 1953, il continue sa formation théologique à Tours, où il fait profession perpétuelle le 19.03.1959. Ordonné prêtre le 17 décembre 1960.
Professeur à l’École séraphique de Dinard (1962/64), il se perfectionne à l’Université de Tours pour apprendre la langue allemande (1964/66). Mais en septembre 1966, il est nommé à Cambrai, puis en 1967 comme vicaire à la paroisse tenue par les Capucins de Calais avant de muter à Tours-Plateau en juillet 1969 dans une petite fraternité au travail en mission ouvrière. Pendant près de 40 ans il partage la vie des ouvriers et défend les intérêts des salariés à travers des responsabilités syndicales puis de conseiller prudhommal.
Après la fermeture de Tours, il rejoint Guingamp dont il sera le dernier Gardien. En mai 2010, il se retire à la maison des prêtres de Kéraudren près de Brest et finalement à l’infirmerie d’Angers en mars 2011. En été 2012, il est accueilli et soigné à l’EHPAD des Petites sœurs de St François d’Angers. R.I.P.