funérailles de frère Gonzalve Fournier

À l’aube du dimanche 18 août 2013,

le frère Gonzalve FOURNIER
s’est endormi dans la paix du Seigneur
au couvent d’Angers, âgé de 87 ans

Ses obsèques seront célébrées le mercredi 21 août 2013, à 10 h 30,
en la Chapelle des Capucins d’Angers,
suivi de l’inhumation au caveau conventuel

Né le 31 mai 1926 au Mans (Sarthe), Jean FOURNIER, après avoir commencé des études de droit à la Faculté d’Angers, est entré au Noviciat des Capucins de sa ville d’origine le 2.08.1945 sous le nom de Fr. Gonzalve et y émit ses premiers vœux le 15 septembre 1946. Après sa formation à Nantes, il y a été ordonné prêtre le 29 juin 1951.

Dès 1952, il rejoint le couvent de noviciat du Mans comme prédicateur, puis celui d’Angers comme assistant de la Fraternité séculière. C’est au couvent et au pèlerinage de Blois qu’il exercera pendant plus de quarante ans ses nombreux talents au service des Fraternités franciscaines, religieuses et laïques, comme aumônier des sœurs Franciscaines et en clinique. Parmi l’éventail assez varié de ses activités, il faut citer : son aide à la basilique Notre-Dame de la Trinité, où il accueille de nombreux prêtres, religieuses et laïcs dans le sacrement de réconciliation. Il assurera de longues années le service de l’Ordo liturgique pour la francophonie. À travers toutes ces activités, il a essayé de vivre la catholicité et la minorité, en étant toujours au service et en jouant un rôle de suppléance ; ce qui lui permet de donnant du temps à la prière. Il aimait aussi prendre la bicyclette et, quand il faisait beau, pouvoir prier, réfléchir et travailler en plein air.

En 2002, il est venu à Angers pour une retraite bien méritée qui le vit décliner petit à petit.