Article publié par André Ménard dans :

Évangile aujourd’hui

novembre 2004

pp 32-40